La Cible

Octobre 2019

La Cible, magazine officiel de l’IQPF, est destinée aux planificateurs financiers et leur permet d’obtenir des unités de formation continue (UFC). Chaque numéro aborde une étude de cas touchant les différents domaines de la planification financière.

Issue link: http://digital.carswellmedia.com/i/1173212

Contents of this Issue

Navigation

Page 1 of 27

2 2 DONNÉES DE BASE PRÉVENIR PLUTÔT QUE GUÉRIR Étude de cas Benjamin et Wendi ont un fils autiste. Auguste a 30 ans et sa condition l'empêche d'occuper un emploi de façon stable. Il est toutefois capable d'habiter seul, grâce aux prestations d'aide sociale qu'il reçoit. Pour lui, cette indépendance financière est importante ! Comme tous parents d'enfants inaptes ou handicapés, Benjamin et Wendi ont à cœur le bien- être de leur fils et ils s'inquiètent de ce qu'il adviendra de lui, si quelque chose devait leur arriver. Le décès récent de la mère de Wendi les amène d'ailleurs à réfléchir à leur situation financière ; ils veulent s'assurer que tout est en place pour leur fils, advenant leur décès. Ils consultent un planificateur financier. Lorsque la mère de Wendi est décédée, elle avait une somme importante à léguer. Elle en a légué la moitié à sa fille, puis l'autre moitié a été constituée en fiducie au bénéfice de son petit-fils. Wendi en est la fiduciaire. Comme la fiducie vient tout juste d'être constituée, Wendi a tout à apprendre. Elle se questionne particulièrement sur les déclarations de revenus de la fiducie et sur l'impact des versements sur les prestations d'aide sociale d'Auguste. Pour ce qui est de la somme dont Wendi a hérité, elle comptait l'investir auprès de son institution financière. Et évidemment, en tant que fiduciaire, elle devra aussi administrer les placements à l'intérieur de la fiducie pour Auguste. Mais avant de procéder, elle veut savoir en quoi consistent les modifications apportées aux protections de la SADC. Où et comment devrait-elle investir pour s'assurer d'être bien protégée, autant pour les placements d'Auguste que pour les siens ? De son côté, Benjamin n'est qu'à quelques années de sa retraite et il songe déjà à la meilleure façon de planifier ses ressources. Il craint de survivre à son argent et songe à s'acheter une rente avec les fonds provenant de son régime de retraite. Est-ce une bonne idée ? Est-ce fiscalement avantageux ? Il veut s'informer sur le sujet afin de prendre une décision éclairée. Présentation de la famille Benjamin Williams 55 ans Benjamin est gestionnaire de marketing pour une grande entreprise dans l'industrie de la peinture. Il est marié à Wendi, avec qui il a un fils, Auguste, qui est autiste. Le couple habite une petite maison en banlieue de Montréal, tout près de l'appartement qu'occupe leur fils. Wendi Williams 57 ans Wendi est traductrice. Elle et Benjamin se sont rencontrés alors qu'elle effectuait un stage auprès de l'employeur de Benjamin. Après son stage, elle s'est lancée à son compte, ce qui lui donne plus de liberté pour être présente auprès de son fils en cas de besoin. Auguste Williams 30 ans Auguste est autiste et inapte au travail. Il perçoit des montants de l'aide sociale et bénéficie d'un encadrement médical et psychosocial stable depuis plusieurs années, ce qui lui permet de louer un petit appartement tout près de chez ses parents.

Articles in this issue

Archives of this issue

view archives of La Cible - Octobre 2019